Un certificat sanitaire pour les Calédoniens

16 juin 2021

Santé Maladies COVID

Christopher Gygès a annoncé la création de ce nouvel outil, lors d’une conférence de presse.

Christopher Gygès a annoncé la création de ce nouvel outil, lors d’une conférence de presse.

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a autorisé, mardi 10 juin, la création du PASSESANTE-NC. Ce nouveau système d’information, qui entrera en vigueur début juillet, permettra la délivrance d’un certificat sanitaire aux standards européens à toutes les personnes vaccinées en Nouvelle-Calédonie.

À l’instar du pass sanitaire utilisé depuis le 9 juin en Métropole, un certificat sanitaire européen devrait voir le jour au 1er juillet afin de faciliter la circulation au sein de l’Union européenne et limiter la propagation du virus dans les pays membres.

Ce certificat s’accompagnera d’un QR Code et sera disponible sous format papier et numérique. Il permettra de justifier de son statut vaccinal, d’apporter la preuve d’un test de dépistage PCR négatif au Covid-19 (PCR ou antigénique) ou encore de son rétablissement du Covid-19.

 

Une mise en œuvre locale

 

Dans cette optique, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, en collaboration avec les services de l’État, a travaillé sur les conditions de délivrance d’un certificat aux normes européennes sur le territoire.

Le traitement automatisé de données à caractère personnel, dénommé PASSESANTE-NC et créé au sein de la direction des Affaires sanitaires et sociales en est la première étape. Il permet notamment de centraliser les données de vaccination contre le Covid-19 ainsi que les résultats des examens biologiques, dans le respect du règlement général sur la protection des données (RGPD).

 

Opérationnel dès le début juillet

 

D’ici quelques semaines, les personnes vaccinées en Nouvelle-Calédonie souhaitant justifier de leur statut vaccinal pourront se voir délivrer, auprès d’un guichet unique, un certificat muni d’un QR Code authentifié et sécurisé.  

 

« Dans un premier temps, nous délivrerons un formulaire papier accompagné d’un cryptogramme dont le format permettra aux gens de ne pas divulguer des informations qu’ils souhaiteraient garder privées, a annoncé Christopher Gygès, porte-parole du gouvernement. Nous évoluerons vers une version digitale du certificat d’ici septembre. »

 

Dans l’attente de la mise en œuvre opérationnelle du dispositif, les Calédoniens actuellement en Métropole qui souhaiteraient accéder à un événement de plus de 1 000 personnes peuvent bénéficier d’un pass sanitaire (au format QR Code) en réalisant un test PCR ou antigénique sur place.

Liens utiles