L’organisation sanitaire de la Nouvelle-Calédonie

Schématiquement, le dispositif sanitaire de la Nouvelle-Calédonie repose sur une répartition des missions entre les structures de soins.

Les soins de santé primaire et les programmes en matière de protection maternelle et infantile, de surveillance des grossesses, de suivi et de vaccination des enfants, sont assurés par les centres médico-sociaux et le secteur libéral.

La même organisation existe sur les trois provinces, avec des spécificités : le secteur libéral est très développé sur les communes du Grand Nouméa, alors qu’en provinces Nord et Îles Loyauté, ces soins sont essentiellement assurés par les centres médico-sociaux.

Certains centres médico-sociaux disposent de lits d’observation, étiquetés lits de médecine et d’obstétrique. Les particularités géographiques de la Nouvelle-Calédonie ont en effet contraint les collectivités provinciales à équiper leurs structures de soins de lits physiques à vocation multiple.

Ces lits n’ont jamais fait l’objet d’une demande d’autorisation au sens des délibérations modifiées n° 429 du 3 novembre 1993 portant organisation sanitaire et sociale de la Nouvelle-Calédonie et n° 171 du 25 janvier 2001 relative à la carte sanitaire et aux schémas d’organisation sanitaire de la Nouvelle-Calédonie.

  • Le centre hospitalier du Nord (sur les sites de Koumac et de Poindimié) assure une activité d'hospitalisation de proximité pour les disciplines de médecine, de chirurgie et d’obstétrique et comporte une capacité de soins de suite et de réadaptation polyvalents sur Poindimié.
     
  • Les soins nécessitant un plateau technique spécialisé sont dispensés par la clinique Île Nou-Magnin et le centre hospitalier territorial Gaston Bourret, récemment déménagé sur le Médipôle de Dumbéa. Ils occasionnent des transferts de patients originaires des provinces Nord, Îles et Sud, par voie terrestre ou aérienne, en fonction de l'état des malades et du degré d'urgence à les prendre en charge.
     
  • Le centre hospitalier spécialisé Albert Bousquet est le seul établissement d’accueil et de traitement des personnes atteintes de troubles psychiques ; il est également la seule structure hospitalière de gériatrie.

En cas de besoin, les malades sont évacues en Australier ou en Métropole, pour des soins ne pouvant être assurés sur place.

 

Organisation sanitaire

 

Erreur | Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-Calédonie

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.